Pierre Dubuc


NOUVELLES DÉCOUVERTES AVEC LA RÉGRESSION
DANS LES VIES ANTÉRIEURES





Pierre Dubuc obtient sa maîtrise en service social en 1963 de l’Université d’Ottawa. En 1999, il obtient son Ph.D. en consultation thérapeutique de l’Université internationale du Sri Lanka. Pratiquant la régression dans les vies antérieures depuis plus de 40 ans, il a guidé plusieurs milliers de clients en régression dans les vies antérieures et il a formé de nombreux intervenants dans ce domaine. À titre d’auteur de cinq livres dans le domaine de la régression dans les vies antérieures, il nous révèle ici ses plus récentes découvertes. (février 2019)



Publications par Pierre Dubuc


1994. Vies passées heureuses.
1999. Le cheminement de l’esprit vers la guérison de l’âme et du corps.
2008. Pionnier de la conscience par la régression.
2013. Cheminement vers l’illumination.
2019. Bientôt sous presse : Le cheminement vers la conscience.


Le cheminement vers la conscience

Mon expérience de 40 ans et plus dans le domaine de la régression dans les vies antérieures m’a permis de diriger environ quinze mille régressions auprès de mes clients. J’ai découvert qu’une minorité d’entre eux jouit d’une conscience beaucoup plus élevée que la moyenne des gens sur Terre.

Certains possèdent des dons particuliers, comme la télépathie, la télékinésie, l’intuition, la clairvoyance, le clair senti, le pouvoir de guérison, la capacité de faire pleuvoir, etc. Surtout, ils se distinguent par une très grande compassion et par une compréhension de la vie avec l’intelligence du cœur. Leur perception de la vie dépasse de beaucoup la capacité d’évaluer la réalité uniquement avec les cinq sens. J’ai réalisé que ces êtres éveillés, il y a très, très longtemps, ont émigré sur Terre à partir des Pléiades, un système stellaire de la constellation du Taureau. J’ai aussi découvert que leur très long séjour dans les Pléiades leur a permis d’intégrer la lumière et l’amour au niveau du cœur.

J’ai voulu savoir pour quelle raison ils avaient décidé d’émigrer sur Terre. J’ai donc dirigé plusieurs d’entre eux en état de régression pour retrouver dans leur mémoire les conditions de vie des Pléiades. Cette recherche a permis de mieux connaître la qualité de leur évolution, de découvrir les raisons de leur venue sur Terre, de mieux cerner le genre de difficultés qu’ils ont subies au cours de leur cheminement sur Terre, et de reconnaître leur potentiel. Il m’a ensuite été possible de développer un programme de régression qui leur convient. Il est maintenant clair pour moi qu’un certain pourcentage d’êtres humains sont originaires des Pléiades. Ils possèdent un potentiel très élevé de taux vibratoire, soit la fréquence de l’amour, de la joie, de la douceur et de la paix, qu’ils veulent partager avec nous et ainsi nous aider à atteindre notre potentiel de conscience et d’amour. Ils viennent aussi sur Terre, un milieu de stress très élevé, pour apprendre à maîtriser en eux cet état de joie et d’amour tout en ne permettant pas aux pensées et émotions négatives d’y entrer.

Pour s’incarner sur Terre un endroit de fréquences plus basses que les Pléiades ils ont été obligés d’abaisser leur taux vibratoire pour éviter un choc trop grand avec la fréquence de la Terre. Ils ont dû implanter en eux ce que j’ai appelé la Genèse de l’Esprit dans la Matière (GEM), une énergie par exemple de culpabilité, ou de dévalorisation, ou de honte, ou d’effroi, etc.., ayant pour fonction d’abaisser leurs fréquences et de les ralentir. Cela leur a permis d’atteindre un taux vibratoire similaire à celui des humains et de s’adapter à l’énergie de la Terre. Leur longue expérience de ces GEM dans des vies parfois très difficiles leur permet de comprendre les difficultés des êtres humains. En même temps leur besoin de retrouver leur taux vibratoire originel des Pléiades refait surface. Ils veulent retrouver dans leur cœur la fréquence de l’amour, de la joie, de la douceur et de la paix.

Le programme de régression que j’ai mis sur pied leur permet de se libérer de ces GEM et de retrouver leur plein potentiel d’être éveillé.

Pierre Dubuc

N.B. Vous trouverez ci-joint le témoignage de Dominique, un être éveillé originaire des Pléiades qui pratique depuis plusieurs années la régression dans les vies antérieures. Elle explique très bien son cheminement personnel pour retrouver l’énergie d’amour du cœur expérimenté dans les Pléiades.